Sylvie Pereira construit sa Tiny House fixe

Sylvie Pereira construit sa Tiny House fixe (presque) seule !

Sur sa chaîne YouTube, l’influenceuse Sylvie Pereira partage des astuces et des tutoriels pour la construction de sa Tiny House. Elle partage tous les détails ; de la motivation, aux choix de sa Tiny House sur fondation, la planification, le choix de la matière, au résultat souhaité et aussi des contraintes. Croyez-le, les petites maisons sont géniales, mais en construire une n’est peut-être pas aussi facile qu’il n’y paraît. Si vous envisagez de construire une Tiny House, un aperçu de son histoire peut vous aider à déterminer si la construction d’une petite maison vous convient.

Des démarches simples et rapides

Le long délai d’un permis de construire pousse beaucoup de personnes à choisir la Tiny House. Les Tiny House sont magnifiques et abordables et c’est normal si de nombreux propriétaires d’aujourd’hui semblent redéfinir leur rêve en minimisant leurs biens afin d’améliorer leur qualité de vie. Les Tiny House sont généralement définies comme une habitation entre 10 à 12 mètres de long sans le véhicule, bien que les spécificités puissent varier d’une maison à l’autre. Les mini maisons peuvent être fixes ou mobiles. Pour une Tiny House fixe de moins de 20m² de surface au sol comme celle que Sylvie Pereira a choisie, une simple déclaration préalable de travaux sera requise. Certains incluent des choix de finition simples et minimalistes, tandis que d’autres proposent des commodités. Se lancer dans auto-construction de sa propre Tiny House a motivé plus d’un.

Planification

Selon Sylvie Pereira, les travaux sont des enchaînements d’étapes qui ne sont pas nécessairement synchronisées, et c’est particulièrement vrai. La réalisation des plans est cependant nécessaire pour éviter de perdre du temps, mais également de l’argent. Avec la Tiny House, les 20m² doivent être strictement respectés. Vous pouvez commencer par faire un brouillon sur papier et passer par un logiciel 3D, cela permet de mieux se projeter. Avoir une idée de l’intérieur comme sur l’extérieur facilite la construction. Avant de commencer la construction, il faut tout étudier, de l’ossature, des câblages, de l’isolation, du mobilier, etc. En fait, les Tiny House sont un excellent choix pour les investisseurs.

Sylvie Pereira présente dans sa vidéo le livre qui l’a beaucoup aidé pour son auto construction : La maison à ossature bois par les schémas

Auto-construire sa Tiny House

Auto-construire sa Tiny House pour Sylvie Pereira, c’est la fierté d’un défi. Sylvie Pereira a choisi de construire une Tiny House avec ossature en bois et a choisi elle-même ses matériaux jusqu’au fenêtres. Les Tiny House sont conçues en fonction de vos besoins, mais également de votre budget. Il n’est pas simple de tout construire une Tiny House de 20m² et elle a dû jouer plusieurs casquettes au fur et à mesure des étapes. Le bon choix de conception optimiserait la superficie et permettrai d’améliorer l’aménagement. Comme le dit l’influenceuse, chaque changement peut être un grand chamboulement. Pour la Tiny House, il faut une bonne mise en œuvre de l’architecture, du design, de la construction et de la menuiserie. Cependant, elle s’est fait aider par quelques personnes pour effectuer des tâches spécifiques qui ne sont pas dans ses cordes comme la menuiserie par exemple. Une fois l’autorisation de la mairie validée, comme elle, vous pourrez commencer à travailler !

michael

Entrepreneur rêveur, je me suis passionné depuis quelques années pour ces mini maisons appelées Tiny House. Je vous propose des articles, fruits de mes recherches sur la législation pour vivre en Tiny House en France, sa construction, son transport, la vie dedans, des trucs et astuces...

Voir tous les articles de michael →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 6