installer sa Tiny House sur son terrain

Puis-je installer ma Tiny House sur mon terrain ?

Avoir une Tiny House, c’est le style de vie minimaliste ultime, une chance d’essayer de vivre plus près de la nature, sans le stress pour le reste de nos meilleures années. C’est un nouveau style de vie dont l’heure est peut-être venue, cependant, l’emplacement de la mini maison ne doit pas être pris à la légère. Les mini maisons peuvent être installées sur toute propriété privée tant que vous vous conformez à la législation et aux codes de l’urbanisme.

Ma Tiny House dans mon jardin, est ce autorisé ?

Oui, vous pouvez installer une mini maison sur votre propriété ou celui d’une connaissance pour une durée inférieure à 3 mois. Cette période dépassée, il vous faudra une demande à la Mairie avec une déclaration préalable d’urbanisme. Il est impératif également, que le terrain en question soit autorisé à accueillir ce type d’habitation. Elle doit conserver sa mobilité, c’est-à-dire, les roues, les barres de traction, le freinage et la signalisation. La mini maison doit juste être un élément de passage ou juste pour la stationner et non votre résidence principale. Il existe des zones dite « pastille », définies dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) comme terrain non constructible, mais qui peuvent accueillir les habitations mobiles et démontables tels une Yourte, une Tiny House, une caravane, etc.

Où allez-vous garer votre mini maison ?

Si vous possédez une propriété, votre première étape consistera à déterminer si votre terrain est conforme ou non. Si c’est le cas, vous êtes prêt. Dans le cas contraire, vous devrez trouver un terrain différent pour votre mini maison. Malheureusement, vous ne pouvez pas simplement choisir n’importe quel terrain que vous voulez et supposer que votre petite maison est autorisée. Avec la loi ALUR, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) a délimité des parcelles réservées aux logements légers et démontables. Les codes du bâtiment et de l’urbanisme réglementent les règles spécifiques à chaque structure construite sur une propriété et les réglementations sont basées en matière de santé et de sécurité. Chaque situation varie et il est important d’effectuer vos recherches à l’avance. La dernière chose que vous voulez faire est d’acheter un terrain que vous n’êtes pas légalement autorisé à utiliser pour votre Tiny house ou l’inverse.

Une Tiny house immobile, comment ça se passe ?

Peut-être avez-vous rêvé de vivre la petite vie sur votre endroit préféré au bord de l’eau. Mais nous avons une mauvaise nouvelle : vous ne pouvez pas aménager un petit espace et commencer à vivre n’importe où. Avec une Tiny house fixe, en tant que résidence principale, il faut un terrain privé constructible. Il faut se référer à la loi ALUR qui encadre ce type d’habitat et il faudra obtenir une autorisation de la mairie et respecter une charte de salubrité et de raccordements au réseau. Vous devez également vous acquitter de la taxe d’aménagement prévue par la loi et d’une déclaration préalable de travaux. Un permis de construire doit être en votre possession pour une mini maison de plus de 20m² de surface au sol. Que vous construisiez la Tiny House vous-même, ou commandez une Tiny House sur mesure, elle devra respecter les codes de construction. Cela implique des installations pour manger, dormir, se laver et vivre, ainsi qu’une source de chaleur.

michael

Entrepreneur rêveur, je me suis passionné depuis quelques années pour ces mini maisons appelées Tiny House. Je vous propose des articles, fruits de mes recherches sur la législation pour vivre en Tiny House en France, sa construction, son transport, la vie dedans, des trucs et astuces...

Voir tous les articles de michael →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1